Je veux en faire plus!!! (par Stéphanie Séguin)

Je veux en faire plus!!! (par Stéphanie Séguin)

Je veux en faire plus!!!
 
Bonjour,
J’occupe un nouvel emploi depuis deux mois mais je m’ennuie dans mes tâches. J’adore mon environnement de travail, le personnel et les avantages mais j’aimerais en faire davantage et avoir des tâches plus stimulantes.
Comment m’y prendre avec mon supérieur?
Merci de votre réponse!
Jessica B. de Laval

Bonjour Jessica,
Dans le contexte d’un nouvel emploi, les premières semaines et parfois les premiers mois sont une période d’adaptation et d’ajustements. La première semaine est souvent transformée en période de formation et de cueillette d’informations. Vous vous familiarisez avec les procédures, les méthodes de travail de votre entreprise ou cabinet et avec les différents départements Votre employeur vous accordera quelques semaines (2 à 3) d’adaptation à votre nouvel environnement.
Par la suite, viendra la période d’essai, aussi appelé la probation, vous serez la cible de vos superviseurs et on notera vos faits et gestes qu’ils soient bons ou mauvais. Il faut incidemment montrer à votre employeur qu’il a eu raison de vous embaucher. Déployez tous les efforts pour donner le meilleur de vous-même. Intégrer une nouvelle équipe (et mémoriser leurs noms) n’est pas toujours facile mais apprenez à connaître vos collègues afin de bien cerner vos alliés et trouver les personnes–ressources.
Après la période probatoire, vous avez trouvé votre air d’aller et la routine s’installe peu à peu; vous aimeriez en faire plus alors voici nos conseils :

  1. Démarquez-vous! Vous pouvez offrir votre aide à vos collègues pour l’exécution de certaines tâches selon vos compétences, sans évidemment demander une faveur en retour…
  2. Ne vous imposez pas immédiatement! Il y aura certes des choses ou des procédures qui vous déplairont chez votre employeur mais prenez le temps d’observer et de comprendre pourquoi telle chose est faire de telle manière. Il est toujours préférable de ne pas brusquer personne et d’y aller par étape.
  3. Parler aux bonnes personnes! Chacun a son rôle chez votre employeur, encore là il faut choisir le bon superviseur ou collègue qui facilitera votre intégration et qui vous écoutera.
  4. Aller au-devant! Il ne faut pas hésiter à prendre les devants pour savoir si votre superviseur est satisfait de vous. Soyez prêt à recevoir des critiques et des suggestions et peut-être vous confiera-t-il des tâches plus stimulantes!
  5. Soyez réaliste! Vous avez été engagé dans un but très précis; vos compétences aideront l’entreprise ou le cabinet à atteindre leurs objectifs. Vous devez avant tout remplir la mission que l’on vous a confiée avant de vouloir en faire plus.
  6. Restez à l’affut des opportunités! Votre employeur organise le party de Noel et a besoin d’aide pour la gestion et l’organisation, alors manifestez-vous. Le département de litige déborde et vous pourriez leur prêter mains fortes pour certaines tâches, suggérer votre aide. Expliquez-leur la place que vous aimeriez occuper.
  1. Restez attentif! Observez autour de vous les personnes qui demandent de l’aide et écoutez vos collègues. Vous obtiendrez ainsi de précieuses informations sur ce qui se passe à l’interne.
  1. N’imposez pas mais proposez! Votre superviseur sera plus enclin à vous écouter si vous lui faites une suggestion et si vous apportez une solution.

Voilà! Vous avez maintenant en main quelques outils pour vous aider à construire une carrière plus stimulante!
Bonne chance Jessica!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *