Faisons parler les leaders – Norman Steinberg

Faisons parler les leaders – Norman Steinberg

La parole aux leaders
Droit-inc.com et ZSA lancent une nouvelle rubrique consacrée aux leaders de la profession juridique. Deux fois par mois, un mercredi sur deux, la directrice du bureau de Montréal de ZSA, Dominique Tardif, interviewera un leader de la profession juridique, un grand avocat ou conseiller juridique qui a fait sa marque et qui pour bien des juristes représente un modèle à suivre.  Il ou elle nous parlera de sa carrière, de ses grands défis professionnels et de sa vision de l’avenir. À ne pas manquer pour tous ceux qui aspirent à devenir meilleurs. Cette semaine, premier invité à se dévoiler : Norman Steinberg, d’Ogilvy Renault.

Norman Steinberg est président du cabinet et membre ex officio du comité exécutif d’Ogilvy Renault. Il s’occupe principalement de questions touchant les sociétés, comme les fusions et acquisitions, le financement, la privatisation et la gouvernance.

Pourquoi avez-vous décidé d’être avocat?
Mon père était en affaires. Jeune, je lisais beaucoup de magazines du monde des affaires. C’est un milieu qui m’a toujours intéressé.  Je voulais relier ce champ d’intérêt à autre chose, et le droit m’est apparu comme une bonne façon de le faire. J’ai bien sûr considéré d’autres options, comme la médecine, mais quand est venu le temps de prendre une décision finale, le droit l’a emporté.  Personne ne pratiquait comme avocat dans ma famille – il y avait donc un certain risque. Mais quant à la décision, j’ai pris la bonne : j’ai toujours été très passionné de droit des affaires et de ce que je fais.

Quel est le plus grand défi professionnel auquel vous avez fait face?
Sans aucun doute d’avoir été responsable de plusieurs transactions d’envergure de façon simultanée, et de réussir à fournir à chaque client le niveau de service auquel il était en droit de s’attendre.  Quand on est impliqué dans plusieurs transactions,  il est parfois difficile de faire face à toutes ces demandes en même temps.  Et, chez moi, le service à la clientèle est presque une obsession!  La clé réside véritablement dans le fait de savoir mettre la bonne équipe en place et d’être très organisé, afin de s’assurer de toujours rester à l’affût et en contrôle des enjeux stratégiques.

Si vous pouviez changer quelque chose à la pratique du droit, de quoi s’agirait-il? /Quels sont selon vous les changements à anticiper au cours des années à venir quant à l’exercice de la profession en entreprise?
Selon moi, le plus grand défi auquel sont confrontés les cabinets professionnels, incluant les cabinets d’avocats, sont les pratiques de facturation. Notre cabinet est notamment très impliqué avec l’Association of Corporate Counsel dans le cadre d’une initiative visant à travailler de concert avec les chefs de contentieux pour restructurer le mode traditionnel de facturation horaire et y trouver des solutions alternatives.  Je crois qu’il s’agira d’un important changement dans les années à venir, du moins pour certains types de dossiers pour lesquels nous devrons nous éloigner de la tarification à l’heure.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un débutant sa carrière?
Dès le premier jour, il est important de bâtir son réseau de contacts. Indépendamment du nombre d’heures effectuées par le jeune avocat dans des dossiers, il doit aussi passer du temps au sein de la communauté d’affaires, de façon à y acquérir, avec les années, une présence qui soit réelle et d’importance.
Le sens de l’organisation est aussi primordial : il faut prendre les bonnes habitudes sans attendre.  Etre organisé permet de travailler fort, mais avec l’avantage d’accomplir encore plus.
Nous sommes, en tant qu’avocats, privilégiés. Je crois donc  que de redonner à la collectivité est quelque chose d’important, qu’il s’agisse de le faire par le biais de programmes pro bono ou d’autres formes d’implication.

En bref…
Dernier bon livre que vous avez lu La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette, de Stieg Larsson (2e livre de la série Millenium)
Dernier bon film que vous avez vu « Tulpan » (Réalisateur: Sergei Dvortsevoy)
Restaurants préférés Toqué!, Ferreira Café, Milos, Cavalli, Bice
Pays à visiter Turquie, Suède, Îles Galapagos
Si je n’étais pas avocat, je serais…Photographe


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *