Redevenir secrétaire: plus difficile qu’on le croit

Redevenir secrétaire: plus difficile qu’on le croit

J’ai été absente du monde du secrétariat depuis un certain temps, travaillant dans une tout autre sphère d’activités. J’aimerais grandement retrouver le milieu du soutien administratif, mais comment mousser ma candidature à un futur employeur, malgré que ma plus récente expérience ne soit pas liée au domaine? J’ai cherché des exemples de lettres de motivation, mais sans succès. J’aimerais au moins me rendre à l’étape de l’entrevue.  – Marie-Ève

Chère Marie-Ève,

Réintégrer un domaine suivant une absence prolongée peut effectivement être ardu, et même plus qu’on ne le croirait. Certains employeurs sont réticents à considérer des gens détenant une expérience atypique. C’est donc en l’espace d’un seul et unique courriel, que vous devrez faire briller votre parcours irrégulier et ainsi attirer leur attention. Contrairement à ce que vous semblez croire, la lettre de motivation n’est pas votre seule façon d’y arriver. Voici des pistes que je recommande davantage :

Mettre en forme le CV

La grande majorité des recruteurs et conseillers aux ressources humaines vont prendre connaissance du CV, avant même de jeter un œil à la lettre de présentation, par pure stratégie d’efficacité. Si votre CV ne correspond pas aux attentes, peu probables sont les chances que votre lettre soit consultée. Concentrée donc votre énergie à parfaire un CV qui mettra principalement en lumière votre expérience passée en secrétariat. Pour ce faire, je vous invite à séparer votre parcours professionnel en deux sections : « Expérience de secrétariat » et « Expérience autre ». Assurez-vous que la première section (secrétariat) se retrouve sur la première page de votre CV. Poursuivez ensuite sur la deuxième page avec l’« expérience autre ». Vous vous assurez ainsi d’attirer l’attention sur votre pratique la plus pertinente. Veillez également à inscrire sur votre CV la liste des tâches que vous êtes en mesure d’accomplir à titre de secrétaire et faites-la la plus exhaustive possible. La polyvalence est une grande qualité, prisée des employeurs.

Présenter une lettre de référence

Demandez à un ancien patron, pour lequel vous avez été adjointe, d’attester de vos compétences professionnelles et habiletés sociales via une lettre de référence que vous transmettrez en même temps que votre dossier de candidature. Encore plus solide qu’une lettre de motivation, la référence s’avère être un atout majeur, une carte frimée dans votre jeu. Les employeurs se sentiront plus en confiance en ayant la preuve de vos précieux services.

Rédiger une courte lettre

Par la suite, vous miserez sur une lettre de présentation qui explique clairement et brièvement vos motivations à réintégrer le monde du soutien administratif. Votre lettre ne devrait pas être plus longue qu’une demi-page. Efforcez-vous d’expliquer concrètement votre intérêt pour le poste et vos aspirations à moyen ou long terme.

Formation continue

Après quelques années sans avoir travaillé dans un domaine, il est normal d’être légèrement rouillé! …du moins, c’est ce que les employeurs seront portés à croire. Il est donc important de démontrer que vous vous tenez à jour. Pourquoi ne pas suivre une formation continue sur les nouveautés informatiques, par exemple? Cette initiative confirmera à un futur employeur votre réel intérêt face au domaine.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter la meilleure des chances dans vos démarches de recherche d’emploi.

Emily


Leave a Reply

Your email address will not be published.